Insectes

Sommaire
Insectes des grains stockés :
Cafards :
Insectes volants :
Fourmis :
Insectes rampants :

Insectes des grains stockés :

La pyrale de la farine est une mite alimentaire, insecte de l’ordre des lépidoptères. Originaire des régions tropicales, elle s’est répandue dans le monde entier grâce au commerce. L’arrivée de modes de chauffage performants, au XIXe s., lui a permis de survivre en hiver. L’insecte adulte de la pyrale de la farine a une tête globuleuse et mesure 20 à 25 mm. La première paire d’ailes des papillons est grise à marron avec des points noirs, et leur seconde paire est blanche. À son premier stade, la larve de la pyrale de la farine, blanche légèrement rosée, mesure 1 à 1,5 mm. Après 6 mues, elle atteint 15 à 20 mm. La larve apprécie les endroits sombres et en hauteur.
Parmi les espèces de mites alimentaires répandues en France, il existe également : la teigne du cacao, la pyrale du raisin sec, la pyrale des fruits secs et la teigne des semences. La pyrale de la farine vit jusqu’à 2 semaines. Elle est sensible au froid (mais l’hiver, elle peut hiberner jusqu’au retour du printemps et des températures positives). Dans les lieux chauffés, 3 à 6 générations peuvent éclore par an ! Les larves de la pyrale de la farine apprécient particulièrement les produits bio vendus en vrac, mais elles raffolent en général de la farine, des céréales (blé, maïs, riz), des pâtes, des fruits secs, mais aussi de l’avoine, du quinoa, etc. Les insectes adultes, eux, se nourrissent d’aliments liquides ou ne s’alimentent pas du tout.

Le Charançon du blé,Ce charançon est un insecte ravageur des céréalesstockées, dont les larves se développent à l'intérieur des grains. Il attaque non seulement le blé, mais également la plupart des céréales : avoine, seigle, orge, maïs, etc., ainsi que les produits dérivés (farine) et d'autres graines, notamment de Fabaceae (légumineuses). Adulte, il mesure entre 2 à 3 mm de long. Il est de couleur brun noir. Il ne vole pas (élytres collés). La larve est généralement cachée dans le grain où elle forme une nymphe. Le charançon du blé est nuisible aux cultures céréalières et provoque de véritables ravages. La femelle peut pondre jusqu'à 150 à 200 œufs. Entre 2 et 4 mois selon la température ambiante. C'est un vorace et un parasite des cultures. Après avoir séjourné comme nymphes, c'est en tant qu'adultes qu'ils sortent et laissent un trou caractéristique dans le grain. C'est une espèce adaptée aux climats tempérés et présente dans tous les pays tempérés.

Les espèces de silvains dentelés des grains infestent les céréales et une grande variété de denrées alimentaires, notamment dans les aliments emballés. A partir d'une population relativement réduite, ces insectes peuvent rapidement se multiplier et provoquer de graves infestations. Ce sont des insectes petits et actifs qui exploitent les fentes et les fissures où ils peuvent se cacher. Résistant au froid, ils sont capables d'hiverner sans difficulté dans les pays tempérés. Leur cycle de vie peut être achevé en 20 jours et d'importantes vagues de silvains peuvent apparaître pendant un mois de récolte. Les silvains dentelés des grains constituent potentiellement d'importants insectes nuisibles des grains stockés dans les bâtiments agricoles. Ils s'attaquent également aux produits céréaliers, aux fruits secs, aux viandes séchées, aux graines oléagineuses, aux noisettes, au riz et même aux médicaments. Dans les graines, la seule présence de ces insectes peut entraîner le rejet de la marchandise.L'adulte mesure entre 2 et 3,5 mm de long. Corps d'aspect massif de couleur brune. Son prothorax est caractéristique : présence de 3 crêtes portant chacune 6 dents bien nettes. Bien que muni d'ailes, l'insecte ne vole pas.

La vrillette du pain est une espèce animale très commune faisant partie des anobides (coléoptères foreurs). Contrairement à ses congénères, elle se nourrit de produits contenant de l’amidon comme les pâtes, la semoule, les fruits secs, le chocolat, les épices, les biscuits, le pain, etc. La vrillette du pain est le ravageur des stocks le plus courant dans les habitations. La femelle pond environ 75 œufs, d’où sortent des larves qui se mettent ensuite à chercher activement de la nourriture. Elles se développent le mieux dans des pièces chaudes et humides (30°). Elles subissent 4 mues. La larve se transforme en pupe dans un cocon fait de restes de nourriture. La vrillette du pain adulte mesure de 2 à 4 mm de long, est de couleur brune à brun-rouge et possède deux antennes, son corps est recouvert de poils fins.

Le tribolium brun de la farine est un insecte qui se déplace rapidement lorsqu’il est dérangé, mais il ne vole pas. Sa petite taille et ses pièces buccales de broyeur lui permettent de s’infiltrer dans les contenants et les emballages fermés. Les adultes et les larves se nourrissent de farines de céréales; ils sont incapables de perforer les grains non moulus. On les retrouve dans les minoteries, les usines alimentaires, les boulangeries et les habitations où ils infestent les céréales et autres produits de mouture. Lorsqu’infestée, la farine prend un aspect grisâtre et moisit rapidement. Elles mesurent 3mm. Elles ont une forme aplatie et allongée, de couleur bruns-rouges avec une apparence brillante. Les œufs sont blanchâtres et de taille microscopiques. La larve mesure 0.6mm  . Elle a une tête brunâtre avec un corps de couleur crème à jaunâtre. Elle est mince et pourvue de quelques poils et 6 pattes. Au dernier segment de son corps, il y a deux petites fourches en pointes. Une température inférieure à 30°C  est nécessaire pour que le tribolium prolifère. Les femelles déposent jusqu’à 400 œufs au hasard dans la zone de ponte qui sera infestée. En présence de telles conditions, le développement larvaire est bouclé en près d’un mois.

L’alucite des céréales, Sitotroga cerealella est une espèce d'insectes de l'ordre des lépidoptères (famille des Tinéidés). C'est un insecte ravageur qui s'attaque aux grains de céréales (maïs, blé, orge, riz, etc.) aussi bien dans les épis au champ que dans les magasins d'entreposage (greniers, silos...). Il se rencontre dans toutes les régions tempérées à chaudes et tropicales du monde. L'insecte adulte gris brunâtre est un papillon de 15 mm d'envergure environ. Les papillons adultes ne se nourrissent pas, ils pondent leurs œufs sur les grains non infestés et meurent rapidement. Ses ailes postérieures qui se rétrécissent brusquement à un certain point sont frangées de longs poils et forment un « V » distinctif en forme de marquage. Les larves percent et dévore l'endosperme et le germe du grain. Les papillons pondent leurs œufs sur les épis de blé ou de maïs en culture ou sur les grains entreposés. Elles se nourrissent et se développent entièrement à l'intérieur des grains. Les femelles déposent jusqu’à 150 œufs à la surface des grains ou dans des anfractuosités, individuellement ou en groupes. Les œufs virent au rouge à l’approche de l’éclosion. La chenille est blanche mais vire au jaune pâle à maturité. Elle mesure environ 5 mm de longueur. Le développement dure normalement 30 à 60 jours. Le cycle évolutif est habituellement bouclé en 5 à 6 semaines.

La bruche de l’arachide est le ravageur le plus nuisible à la production de d’arachide, les pertes en poids qu’elle occasionne peuvent aller de 60 à plus de 80% du poids sec en graine. Les larves de ce coléoptère font des trous dans les coques, ces trous favorisent alors l’attaque d’autres insectes et facilitent le développement d’une moisissure (Aspergillus flavus) qui va alors produire une substance cancérigène : l’aflatoxine.     La bruche de l’arachide est originaire des régions tropicales et se développe dans les gousses et les graines d’un certain nombre de légumineuses. On la rencontre aujourd’hui dans la plupart des régions chaudes du globe. Ce coléoptère adulte mesure de 6 à 8 mm de long et 3 é 5 mm de large. On le reconnaît à sa couleur brun-rougeâtre. Espèce nocturne, l’adulte se cache dans toutes sortes d’abris : interstices, crevasses. La larve, dodue et arquée est de couleur blanche et a une tête marron. Les œufs sont blancs et de forme ovoïde. Une femelle peut pondre jusqu'à 650 œufs en conditions favorables. Ces larves mettront environ une semaine pour éclore, elles vont ensuite pénétrer à l’intérieur de la gousse pour arriver jusqu’à la graine et ainsi commencer à se nourrir. Le développement larvaire s’écoule sur un peu plus d’un mois. Après ce temps écoulé, la larve va tisser un cocon et 15 jours plus tard, il en sortira un adulte. Le développement complet allant de l’œuf à la l’adulte dure environ deux mois. La durée de vie d’un adulte varie de 9 à 11 semaines. 

​L’acarien de la farineest une espèce d'acarien d'une taille de 0,5 mm à 1 mm, donc (comme la tique) que l'on peut voir à l'œil nu. Il se nourrit principalement de fromage et de biscuits, mais aussi de grains, de farine et de produits à base de farine. La durée de vie de l'animal est d'à peu près 60 jours. Une femelle pond sur la durée de son existence près de 200 œufs. Le stade d'imago est atteint au bout de dix-neuf jours, et l'accouplement commence immédiatement, plusieurs fois par jour. Le ciron fait partie des acariens dits de "stockage". Il infeste souvent les lieux d'entreposage de nourriture allant des silos à grains jusqu'à nos habitations (cuisines). Ils passent généralement inaperçus jusqu'à ce qu'ils se développent massivement quand les conditions sont réunies (nourriture abondante, chaleur et humidité élevée). Leur présence devient visible avec ce qui s'apparente de loin à de la poussière blanchâtre.

Cafards :

La Blatte Germanique, (Blattella germanica) Elle mesure de 13 à 16 mm de long[]. Il s'agit de l'espèce de blatte la plus souvent rencontrée. Chez l'adulte, la couleur va de bronze à brun clair. Chez les deux sexes, les ailes couvrent le corps. Bien qu'ils aient des ailes, les adultes sont incapables d'effectuer un vol soutenu[]. Ces insectes ont un développement hémimétabole qui se compose en trois étapes principales : l'œuf, la nymphe et l'adulte. La nymphe est relativement similaire à l'adulte. Elle est cependant plus petite, ses ailes ne sont pas développées et ses organes sexuels ne sont pas encore à maturité. La blatte germanique se reproduit plus vite que tout autre cafard résidentiel. Le développement de l'œuf à l'adulte se réalise en environ 123 jours. Blattella germanica est largement répandue à travers le monde et elle fréquente surtout dans les restaurants, les installations de transformation des aliments, les hôtels et les établissements institutionnels (hôpitaux et les maisons de soins). La blatte germanique est omnivore. Elle apprécie particulièrement l'amidon, les aliments sucrés, les graisses et la viande. En cas de pénurie d'aliments, elles peuvent manger des articles ménagers tels que du savon, de la colle ou encore du dentifrice.

La Blatte Américaine,(Periplaneta americana) est une espècecosmopolite d'insectes de la famille des Blattidae appartenant à l'ordre des Blattodea (Blattaria). Il s'agit d'une blatte qui est considérée comme nuisible à cause de ses interactions avec l'homme. L'adulte mesure près de 40 mm de long[]. Sa couleur est le brun ferrugineux uniforme, avec une tache claire sur le pronotum peu marquée. Les élytres et les ailes sont brun roux, un peu plus longs chez le mâle que chez la femelle. L'insecte peut voler sur de courtes distances, mais se déplace surtout au sol. Chez cette espèce, la femelle peut pondre 9 ou 10 oothèques et chacune d'elles peut contenir jusqu'à 18 œufs. Au cours de sa vie, elle peut produire jusqu'à 80 oothèques. La blatte américaine est omnivore et opportuniste. Elle apprécie le fromage, la bière, le cuir, les produits de boulangerie, l'amidon retrouvé dans les reliures de livres, le papier, la colle, les flocons de peau séchée, les animaux morts, la matière végétale, les vêtements souillés, etc[][]. Elle est particulièrement friande des aliments fermentés[]. Elles peuvent également devenir cannibales et s'alimenter de blattes blessées ou mortes. Dans les zones résidentielles, ces blattes vivent dans les habitations, elles sont courantes dans les sous-sols, les vides sanitaires, les fissures, les crevasses, dans les fondations et dans les espacements adjacents aux bâtiments.

La Blatte Orientale, est une grande espèce de cafard, qui mesure entre 18 à 29 mm de long à l'âge adulte. Elle est de couleur marron foncé à noir avec un corps brillant. La femelle a une apparence un peu différente de celle du mâle : Elle a des ailes très courtes et un corps plus large que celui-ci. Le mâle a un corps plus étroit et de longues ailes, qui couvrent la plus grande partie de son corps et sont de couleur marron. Le mâle et la femelle ne sont pas capables de voler. Une fois fécondée, la femelle produit uneoothèqueà l'intérieur de son abdomen. Généralement, elle le dépose après un jour ou deux mais elle peut le garder pendant près de 7 jours. Les nymphes émergent après 42 jours lorsque la température est à 29,5° Celsius et en 81 jours lorsque la température est à 21,0 °C. Chez cette espèce, la femelle peut pondre plus de 8 oothèques et chacune d'elles peut contenir jusqu'à 18 œufs. Les nymphes complètent leur développement en 1 ou 2 ans. On les rencontre souvent à proximité des matières organiques en décomposition et dans les égouts, les canalisations, les caves humides, les vérandas et d'autres endroits humides. On peut les trouver à l'extérieur dans les buissons, sous lesterreaux de feuilles, sous les paillis et autour d'autres lieux humides.

Insectes volants :

La mouche domestiqueest certainement le plus connue des insectes. Ses endroits préférés pour sa reproduction sont, les excréments, les fientes et la charogne. Voilà pourquoi la mouche est porteuse de nombreuses maladies, souvent épidémiques et mortelles. Sa maturité sexuelle est accomplie seulement deux semaines après la ponte. Ce cycle de reproduction est la raison pour laquelle elle se multiplie à un rythme effréné. La mouche est un insecte nuisible qui transporte avec elle une infinité de microbes, parce qu'elle se pose n'importe où et même sur la nourriture. Il existe plusieurs variétés de mouches. Certaines, comme la mouche noire, piquent, mais les autres ne piquent pas. La femelle pond ses œufs dans les matières en décomposition, elle pond plusieurs dizaines d'œufs et ce de trois à quatre fois dans sa vie. Quand le froid arrive, les adultes se cherchent des endroits pour passer l'hiver. On trouve parfois entre nos fenêtres des mouches qui nous semblent mortes, mais en réalité, elles sont au repos et n'attendent que la chaleur pour reprendre leurs activités. Les adultes mesurent de 5 à 8 mm de long. Leur thorax est gris, avec quatre lignes noires longitudinales sur le dos. La face ventrale de l'abdomen est grise. Le corps entier est recouvert de poils. Elles ont des yeux composés rouges. Les femelles sont légèrement plus grosses que les mâles. Les pièces buccales de la mouche forment une trompe se terminant par deux coussinets munis de pores, par lesquels la mouche aspire sa nourriture.

La guêpe Vespula est de petite taille : 9 à 14mm pour les ouvrières, 13 à 17mm chez le mâle mais la taille de la reine est très supérieure (16 à 19mm). Elle possède une tache en forme "d’ancre" caractéristique sur le clypeus (au-dessus des mandibules en plein milieu de la face). Comme toutes les guêpes, elle ne pique que lorsqu’elle est agressée. Cependant les guêpes du genre Vespula sont probablement celles qui piquent le plus facilement. Cette espèce génère souvent des populations très importantes. Les nids peuvent être souterrains ou aériens. Ils sont toujours situés dans l’obscurité et très rarement à la lumière directe. Lorsqu’elle nidifie dans le sol, l’entrée du nid est un trou unique souvent dans une pente (rarement à plat), un monticule de gravillon et une entrée bien dégagée signalent le nid. En général les anciennes galeries de micro-mammifères sont utilisées (souris, musaraigne...) Pour les nids aériens, les Vespula sont les guêpes les plus originales : dessous de toitures, boitiers de volets roulants mais aussi vieille botte, aspirateur délaissé, intérieur de voiture ou d’armoire abandonnée, tambour de machine à laver… Le nid peut atteindre 40cm de haut et le papier extrêmement friable. A dominante ocre, les écailles sont souvent sinueuses et anarchiquement parsemées de multiples aérations.

Les guêpes Polistesse distinguent par leurs longues pattes traînantes en vol, leur taille plus longue, par le port des ailes différent, et surtout par leurs antennes en massue orangée. La reine fait de 13 à 18 mm de long, les mâles et les ouvrières font 12 à 15 mm[2]. On les distingue au premier coup d’œil par leurs antennes jaunes, alors que les guêpes du genre Vespula (guêpe commune, germanique etc) ont les antennes noires. En vol, elles laissent pendre leurs grandes pattes arrière. Elles se distinguent des Polistes bischoffi par l'extrémité entièrement jaune orangé de leurs antennes. Sur leur face, le clypéus est entièrement jaune ou présente une tache noire plus ou moins grande. Leurs ailes sont étroites avec deux rangées de cellules. Leur abdomen est plus fuselé, avec l'extrémité plus pointue que chez les Vespula. Comme toutes les guêpes, elles ont un aiguillon venimeux dont elles se servent rarement contre les intrus, étant peu agressives. Néanmoins, l'approche à moins d'un mètre du nid peut déclencher l'attaque et les piqûres.

 

Le frelon asiatique ou frelon à pattes jaunes (Vespa velutina), est une espèce d'hyménoptère de la famille des Vespidae, de la sous-famille des Vespinae et du genre Vespa. Hors de son milieu d'origine il se révèle être un nuisible très invasif du fait de son mode de reproduction exponentiel et de ses besoins protéinés. Tous les autres insectes sont des proies pour ce prédateur non spécifique. Il est de fait destructeur de la diversité et menace la chaine alimentaire autour de ses nids. Ce frelon nuisible est capable de détruire des ruchers d'abeilles domestiques en une seule saison et accélère la disparition des apiculteurs en ruinant leurs exploitations. Son aire de distribution d'origine se situe en Asie.

Il existe de nombreuses sous-espèces. Une sous-espèce de couleur noire, Vespa velutina nigrithorax, a été introduite en Europe avant 2004 où elle est une espèce invasive. En avril 2017, le frelon aurait colonisé presque toute la France.

Le frelon européen (Vespa crabro) est une espèce d'hyménoptères eusociaux de la famille des Vespidés ressemblant à une guêpe commune mais de taille deux fois plus importante ; il s'agit de la plus grosse des espèces de guêpes européennes.

On l'appelle aussi guichard, ou cul jaune dans l'Est de la France, beurgot (burgaud en occitan) dans le Sud-Ouest de la France. La reine atteint jusqu'à 35 mm, les ouvrières font de 18 à 25 mm et les mâles de 21 à 28 mm2. Rayé de jaune et de noir sur l'abdomen, la tête, le thorax, l'abdomen et les antennes sont teintés de roux. La reine atteint jusqu'à 35 mm, les ouvrières font de 18 à 25 mm et les mâles de 21 à 28 mm2. Rayé de jaune et de noir sur l'abdomen, la tête, le thorax, l'abdomen et les antennes sont teintés de roux.

 

Fourmis :

La fourmi noire fait son nid en plein air, et pénètre régulièrement l'habitat du fait de sa grande activité dans la recherche de nourriture. Elle établit un nid quelquefois directement dans l'herbe lorsque la structure du sol est favorable, et quelquefois dans les murs ou sous un dallage ou parfois dans un vide sanitaire. Les ouvrières mesurent de 4 à 5 mm de long et sont de couleurs noires. La reine mesure de 12 à 15 mm de long, elle est de couleur brune. Très nettement végétarienne, avec des capacités omnivores. Les fourmis noires raffolent des aliments sucrés. Dans les jardins elles s'attaquent aux plantes, pratiquant des excavations autour des racines et y asséchant le sous-sol. Ce sont ces fourmis qui élèvent des pucerons pour consommer leurs sécrétions sucrées. La ponte commence à la fin du printemps, l'éclosion se produit au bout de 3 à 4 semaines. La reine nourrit les larves par les sécrétions de ses glandes salivaires jusqu'à leur nymphose sous forme de pupes. Celles-ci donnent une première génération d'ouvrières. Il faudra attendre que cette génération ait pris en charge la vie du nid pour que la reine donne naissance à des formes sexuées. Le cycle complet de la fourmi noire dure 2 mois (de la ponte à la sortie de la nymphose). Un nid a une durée de vie de plusieurs années, il meurt avec sa reine qui est unique.

Les fourmis pharaons font 1.5 à 2 mm de long, elles sont de couleurs jaune brun, avec un abdomen parfois brun. Leurs antennes présentent 12 segments. Leurs yeux sont noirs et bien développés. Les males font 3 mm de long, sont de couleur noire, ils sont ailés mais ne volent pas. Les reines font entre 4 et 5 mm de long, de couleur brun rouge, elles sont ailées mais ne volent pas et la chute de leurs ailes survient après l'accouplement. Originaire d'Afrique du nord et de la méditerranée, elle reste très inféodée aux bâtiments en climat tempérés. Elle vit en colonies hiérarchisées de quelques centaines d'individus. Les fourmis pharaons sont omnivores, friandes de matières sucrées ou en fermentation : viande, huile, pain, gâteau, sucre, confiture..... Chaque reine donne naissance à 350 œufs qu'elle nourrit et qui sont soignés par les ouvrières. Le développement larvaire dure 3 semaines et le stade nymphal 9 jours. Le cycle complet, de la ponte à l'apparition de l'imago dure 5 semaines et demi. Outre les moisissures et germes qu'elle véhicule, la fourmi peut dégrader les denrées par sa présence et ses souillures.

La fourmi d’Argentine est une espèce envahissante qui a été transportée par les êtres humains dans diverses régions du monde. Bien qu’elle soit originaire du nord de l’Argentine, d’Uruguay, du Paraguay et du sud du Brésil, elle a suivi les êtres humains jusqu’en Amérique du Nord, en Australie, au Japon, en Europe et en Afrique du Sud. La fourmi ouvrière typique mesure environ 3 mm et la reine peut croître jusqu’à 12 mm. Les colonies de fourmis d’Argentine peuvent avoir de nombreuses reines, aussi nombreuses que 8 reines par 1000 fourmis, ce qui leur permet de résister aux produits antiparasitaires traditionnels et aux préparations domestiques. La fourmi d’Argentine peut envahir votre maison à la recherche de nourriture et d’abri. Elle peut devenir plus qu’une nuisance en se trouvant dans les aliments pour la consommation humaine et la nourriture pour animaux de compagnie. La fourmi d’Argentine peut tenter d’établir des colonies à l’intérieur de fissures dans le sol, dans les murs, dans les espaces entre les planches et les poutres, et même parmi les effets personnels dans les maisons et les entreprises.  Incapable de creuser des nids profonds, cette fourmi utilise des petites pierres et des feuilles mortes dans les milieux naturels pour construire son nid. La couleur du corps est de brun à noir, avec l’apparence brillante.

Insectes rampants :

Le forficule ou perce-oreille est très facile à reconnaître grâce à ces appendices appelés cerques qu’il possède à l’extrémité de son abdomen. Fortement incurvés chez les mâles, ils atteignent 4 à 9 mm tandis que chez les femelles, ils sont presque droits et ne dépassent pas 3,5 à 5 mm. Ils utilisent ces remarquables pinces uniquement pour saisir leurs proies qu’ils portent ensuite à leur appareil buccal. Ces cerques sont également utilisés comme moyen de défense ou d’attaque et l’insecte les remonte quand il se sent agressé. Il est omnivore et son appareil buccal est adapté à son alimentation. Il a une préférence vers les substances végétales et mâche les pétales de fleurs et les détritus, mais il ne dédaigne pas insectes et charognes. Actif la nuit, il recherche les lieux humides et obscurs le jour. Si vous voulez le voir, retournez un pot de fleurs à l’ombre, il y établira très vite son domicile.

Le poisson d’argent : Mesurant entre 10 et 15 mm adulte, le lépisme a une tête pourvue d'yeux à facettes partiellement développés, tête prolongée par deux longues antennes. Son corps aplati est couvert d'écailles. Il est surnommé «poisson d'argent» en raison de ces écailles qui lui donnent un aspect métallique et par ses mouvements rapides évoquant un poisson nageant. Les jeunes sont blancs et prennent la couleur argentée trois à quatre semaines après leur naissance. Les œufs sont blanchâtres et ovales et mesurent environ 0,8 mm de longueur. Le lépisme est originaire des régions tropicales et s'est adapté aux régions tempérées par la suite. Commun en forêt parmi les feuilles mortes, dans la litière et au bas des troncs d'arbres, dans les habitations, notamment dans les cuisines et les salles de bain; il affectionne particulièrement les milieux poussiéreux et les locaux humides et chauds : un taux d'humidité supérieur à 75 % ainsi qu'une température de 27 °C semblent propices à son développement.

Les cloportessont les seuls crustacés entièrement terrestres. Ils sont capables de se mouvoir sous une surface sans pour autant lâcher prise. Ils sont munis d'un exosquelette rigide, segmenté, de couleur jaunâtre-brun pâle (plutôt chez les jeunes) à noirâtre en passant par le gris ardoise. Leur carapace est parfois presque transparente. Le cloporte vit entre 2 et 4 ans en effectuant des mues mensuelles. Il atteint la maturité sexuelle à l'âge de 3 mois à 1 an selon les espèces. Certaines espèces de cloportes peuvent se rouler en boule quand ils se sentent menacés. Le cloporte est lucifuge et habituellement nocturne. Cela le pousse à rechercher des endroits sombres et humides qu'il colonise en groupes. Il se rencontre sous les feuilles ou les écorces, dans le bois mort, dans les anfractuosités rocheuses ou dans les caves et dans les trompettes de la mort . Le cloporte est un détritivore qui s’alimente de la matière végétale morte en décomposition. Il contribue ainsi au recyclage de la nécro masse et permet un retour plus rapide des nutriments dans le sol. Il peut aussi s'attaquer aux végétaux vivants, aux racines, aux fruits, etc.

La puce de l'homme mesure environ de 1,6 mm à 3,2 mm et n'a pas d'ailes. Ses pattes arrières très développées lui permettent des sauts jusqu'à 30 cm de haut et 50 cm de long. Sa cuticule externe possède une très résistante couche de sclérotine qui lui donne une couleur rouge-brun foncé. Comme son nom l'indique, cette espèce de puce s'en prend en premier lieu à l'homme. Cependant elle peut parfois s'attaquer aux animaux qui vivent avec l'homme, comme le chat ou le chien. La puce se nourrit de sang ; mais elle peut rester un an sans manger. La piqûre a souvent lieu dans des régions humides et chaudes du corps. Une seule puce peut piquer en général durant la nuit en une courte durée tout le corps. Généralement elle ne se nourrit qu'une fois par jour. Elle peut absorber jusqu'à vingt fois son poids. Une partie de ce sang est éliminé peu après. Une femelle peut pondre 50 œufs par jour, de façon éparse sur le corps de l'organisme hôte. Les œufs sont mous, ovales, clairs, d'une taille d'un demi-millimètre, sans enveloppe extérieure collante, afin qu'ils puissent toujours se détacher du corps de l'hôte.

L’anthrène est un petit coléoptère qui fait partie de la famille des dermestidés (mangeurs de peau). Ayant la capacité de digérer la kératine, il se nourrit de produits d’origine animale et végétale. Cet insecte est un parasite des entrepôts, des maisons, des musées et de tout autre endroit où il y a présence de nourriture qu’il consomme. C’est l’insecte le plus nuisible pour les textiles. Dans les pays non tropicaux, sa présence est assurée grâce au chauffage central qui lui permet de se reproduire sans contrainte. L’adulte de l’anthrène bigarré des tapis mesure environ 3 mm et peut vivre entre 2 et 6 semaines. Son corps, ovale et convexe, est noir avec des écailles microscopiques brunes, blanches et jaunes. La larve mesure entre 4 et 5 mm et possède un corps velu alterné de bandes brun clair et brun foncé. La larve de l’anthrène représente une peste commune des habitations. Sa durée de développement varie selon la température, l’humidité et la disponibilité de la nourriture. L’adulte se nourrit de pollen et de nectar provenant essentiellement des plantes ombellifères et composées. La femelle pond ses œufs près des sources de nourriture dans les crevasses et les lieux sombres et abrités. 

Le Dermeste du Lard est considéré comme un insecte nuisible en raison de ses habitudes alimentaires. Il est répandu dans le monde entier et on le trouve surtout à proximité des hommes. En effet, dans nos habitations, il trouve toujours quelque chose à manger. Le dermeste du lard au stade adulte et larvaire mange pratiquement toutes les matières animales, mortes et séchées comme le poisson ou la viande, les peaux d’animaux et les animaux empaillés. Le dermeste du lard adulte mesure environ 7 à 9mm de long et est de forme allongée. Il a une couleur allant du brun au noir mais la partie supérieure de son abdomen est brun clair à jaune ocre et souvent parsemée de points noirs. Sa partie inférieure est noire et ses poils sont soyeux. La larve du dermeste du lard est vermiforme mais a des poils hérissés et est clairement « segmentée ». Elle mesure un peu plus de 15mm et mue à plusieurs reprises.

Les punaises des lits peut désigner plusieurs espèces d’hétéroptères de la famille de Cimicidae, selon les régions du monde où le terme est employé. Exclusivement hématophages, elles piquent et sucent le sang de leur hôte. Au début du XXIème siècle, certaines espèces de punaises semblent de nouveaux proliférer. Ce sont des insectes exclusivement nocturnes, mais lorsque la population augmente ils peuvent se promener même le jour. Les punaises de lits sont visibles a l’œil nue, elles font 4 à 5 mm, de couleur brune avec un corps ovale et aplati.